Un footballeur génère en moyenne 23 emplois

Une étude réalisée par le cabinet Ernst&Young et rendue publique par l’UCPF, le syndicat des clubs pros, nous apprend qu’un joueur de football professionnel en France génère en moyenne 23 emplois de manière « directe, indirecte ou induite ». En effet, selon des chiffres datant de la saison 2010-2011, la filière football a généré 25 000 emplois, à rapporter au nombre de joueurs pros, qui était alors de 1084.

Si le secteur n’a pas généré de réelle augmentation des ces emplois depuis deux ans, son chiffre d’affaires a néanmoins bondi de 10% pour dépasser les cinq milliards d’euros. Selon le baromètre d’Ernst&Young, le deuxième du genre, la filière football est équivalente à celle du photovoltaïque, entre autres (24 000 emplois, 4,6 milliards d’euros de CA).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s