AS Monaco : l’avantage fiscal qui inquiète la Ligue 1

La puissance financière de Rybolovlev inquiète la L1 en ces temps de crise.
Photo Nice Matin

« Il est temps de remettre en cause des avantages dépassés (…), l’équité doit s’appliquer sur le plan fiscal ». C’est en ces termes que Jean-Michel Aulas, le président lyonnais, s’exprimait aujourd’hui dans les colonnes du Figaro, évoquant l’avantage fiscal dont bénéficie depuis longtemps l’AS Monaco. Le club monégasque, détenu par le milliardaire russe Dmitry Ribolovlev (qui dit vouloir y injecter 100 millions d’euros sur les quatre prochaines saisons), a de grandes chances de remonter en Ligue 1 la saison prochaine. Et sa puissance financière, couplée à l’exonération fiscale dont bénéficient ses joueurs étrangers, inquiète fortement les clubs concurrents, qui craignent un championnat à deux vitesses, où le PSG et Monaco feraient la loi.

Pour ne rien arranger, l’entrée en vigueur de la taxe à 75% sur les revenus supérieurs à 1 million d’euros a creusé ce fossé. C’est dans ce contexte que les dirigeants français devaient se concerter aujourd’hui même sur les moyens de réduire ces déséquilibres. « Sans cela, le foot français va droit dans le mur » estime Didier Poulmaire, du cabinet 3A, rejoignant ceux qui, à terme, craignent que le PSG et Monaco ne jouent qu’une sorte de championnat à deux, laissant les miettes à leurs poursuivants. Or, en France, ce sont toujours les deux premières places qui envoient directement les clubs disputer la très lucrative Ligue des Champions…

Merci @N_Docao pour m’avoir fait remarquer l’article du Figaro en question !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s